DSC_4681.jpg

Pourquoi faire le choix d’une alimentation saine et équilibrée ? 

Les auteurs d’une étude récemment publiée confirment qu’une mauvaise alimentation est responsable de plus de décès que tout autre facteur de risque dans le monde (1). De mauvaises habitudes alimentaires contribuent également à toute une série de maladies chroniques telles que le surpoids, l’obésité, les maladies cardio-vasculaires, le diabète de type II,...
 

Pour rester en bonne santé, et prévenir ces maladies, il est important d’adopter une alimentation équilibrée, saine et protectrice que l’on retrouve naturellement dans les vrais aliments riches en vitamines, minéraux, fibres, bon gras,... 

Faire les bons choix lors des achats, composer des menus équilibrés, adapter sa manière de cuisiner et adopter un mode de vie sain ( activité physique, sommeil, relaxation, ....) autant de sujets qui sont abordés lors du coaching. 

 

Une alimentation protectrice, c’est quoi ? 


Mes conseils s’inspirent principalement du modèle méditerranéen actualisé (régime peu restrictif et assez facile à mettre en place). Ce régime, qui fait l’objet d’un consensus dans la littérature scientifique, nous protège des cancers, des maladies cardiovasculaires et de nombreuses autres maladies. 

Cette diète repose sur une consommation : 

  • quotidienne de légumes et fruits de saison, de céréales complètes,
    de légumineuses, oléagineux (olives, noix,....).

  • d’œufs, de poisson, de viandes blanches et de produits laitiers
    fermentés (fromages, yaourts de brebis ou de chèvre principalement)
    de façon modérée. 

  • d’huile d’olive, d’aromates et épices diverses

  • de vin avec modération, toujours au cours du repas.

Le régime méditerranéen « bon pour tous, adapté à chacun ».

C’est une modèle alimentaire que nous allons recommander pour
de nombreuses personnes et adapter à des situations particulières. 

DSC_3947 light.jpg


Le régime méditerranéen
"Bon pour tous, adapté à chacun".


 

pictogramme-1.png
Chronologie nutritionnelle

La chronobiologie c’est l’étude des rythmes biologiques dans notre organisme. Presque toutes les fonctions...

images-links.png
pictogramme-2.png
Micronutrition

Les liens entre santé et nutrition sont connus depuis bien longtemps.Souvenons-nous du précepte d’Hippocrate...

images-links.png
pictogramme-3.png
Mode de vie

Prendre soin de son capital santé, c’est bien plus que des conseils en alimentation et en micronutrition...

images-links.png
pictogramme-4.png
L’alimentation santé durable

“On ne peut pas être en bonne santé sur une planète malade” - David Servan Schreiber...

images-links.png

Chronologie nutritionnelle

La chronobiologie c’est l’étude des rythmes biologiques dans notre organisme. Presque toutes les fonctions de notre corps sont rythmées sur des cycles de 24 heures. 

La chronobiologie nutritionnelle consiste donc à adapter notre alimentation à notre corps et de lui apporter ce dont il a besoin au bon moment, ce qui est déterminant pour notre santé. 

 

Le saviez-vous ? 

- Un aliment consommé le matin ou le soir n’aura pas le même effet sur notre vitalité ou notre sommeil

- Les calories ingérées le matin, à midi ou le soir n’ont pas le même devenir dans l’organisme ni même la même influence sur notre poids

 

Donc régler le rythme mais aussi les quantités des apports alimentaires en fonction de nos besoins permet un fonctionnement optimal de notre organisme et permet de prévenir l’apparition des maladies dites de civilisation. 

 

La chronobiologie nutritionnelle, cela s’apprend et je peux aussi vous y aider!

 

Intéressant à savoir ? 

Le lait maternel : un “chronobiotique”
Sa composition micronutritionnelle varie naturellement au cours des différentes tétées nycthémérales afin de ne pas perturber l’horloge biologique du bébé. 

 

Micronutrition

Les liens entre santé et nutrition sont connus depuis bien longtemps.

Souvenons-nous du précepte d’Hippocrate “Que l’alimentation soit ta première médecine”. 

 

L’approche nutrition santé durable va tout faire pour optimiser les apports en micronutriments (vitamines et minéraux) au travers de l’assiette. 

Cependant, la qualité de notre alimentation n’est plus la même que celle de nos grands-parents. Les modes de production et de conservation des aliments ont changé, notre alimentation s’est industrialisée entrainant une qualité moindre dans l’assiette. 

L’alimentation ne suffit parfois plus par manque de qualité ou parce que nous avons des besoins accrus suite à notre état de santé ou à un moment particulier de notre vie (grossesse, allaitement, …) 

Dans ces cas là, des compléments alimentaires peuvent s’avérer nécessaire. Je vous conseille, en accord avec votre médecin traitant et sur base d’un bilan sanguin qu’il vous aura prescrit.

 

Mode de vie

 

Prendre soin de son capital santé, c’est bien plus que des conseils en alimentation et en micronutrition, c’est une approche globale qui intègre:  

- Le corps, son activité, son mouvement, sa posture

- Les rythmes de vie, l’alternance activité/repos, jour/nuit, sommeil et récupération
- la gestion du stress, les émotions, les pensées,…

 

Au travers d’outils divers, je vous accompagne dans la gestion du stress, de vos émotions et je vous aide à mieux bouger, dormir. 

 

L’alimentation santé durable

 

“On ne peut pas être en bonne santé sur une planète malade” - David Servan Schreiber
 

Manger bien pour soi et pour sa santé c’est bien mais qu’en est-il de la planète ? 


Dans l’alimentation santé durable, nos choix alimentaires sont étroitement liés à notre santé et se font dans le respect de notre planète. 
Tous à notre niveau, nous pouvons contribuer à préserver notre planète en devenant de véritables “consom’ acteurs”.

 

Comment ? 
- en faisant le choix des filières courtes, locales
- en privilégiant les fruits et légumes oubliés, de tradition et de saison
- en recherchant les labels de pêche durable

- en mangeant bio 
- en gérant les déchets, le gaspillage, l’énergie, l’eau…

 

Une démarche qui s’inscrit dans une volonté de respecter les enjeux planétaires pour nous, pour nos enfants. 

(1) GBD 2017 Diet Collaborators. Health effects of dietary risks in 195 countries, 1990–2017: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2017.

     The Lancet, April 3, 2019; DOI: 10.1016/S0140-6736(19)30041-8
(2) The Mediterranean diet, its components, and cardiovascular disease. R. Jay Widmer, et al. The American Journal of Medicine, Vol 128, No 3, March 2015. 
(3) Mediterranean dietary pattern in a randomized trial: prolonged survival and possible reduced cancer rate. M de Lorgeril et al. Arch Intern Med. 1998 Jun 8;158(11):1181-7.